Nanjing

Présentation de Nanjing, "capitale du sud" de la Chine


Nanjing littéralement « capitale du Sud» en opposition à Pékin « capitale du Nord »),est située immédiatement en amont du delta du Chang Jiang, le plus grand fleuve chinois.Nanjing est la capitale de la province chinoise du Jiangsu. La ville compte à ce jour plus de six millions d'habitants. Elle a joué un rôle extremement important dans l'histoire la Chine. Plusieurs fois capitale du pays, le gouvernement de République de Chine (Taïwan) la considère encore aujourd'hui comme sa capitale légitime. La prise de la ville par les Japonais en 1937 sest soldée par un massacre de grande ampleur.
Nanjing a, aujourd'hui, le statut administratif de ville sous-provinciale. Elle était autrefois appelée Nanking L'abréviation chinoise du nom de la ville est níng .
La francisation Nankin est dûe aux missionnaires jésuites français qui s'y sont installés au XVIIe siècle et ne tient pas compte du changement de prononciation qui survint durant la dynastie Qing . Celle ci transforma le k devant un i en la consonne (notée j en pinyin). Elle est malgré tout très proche de celle adoptée par les autres langues occidentales : Nanchino en italien, Nanking en néerlandais, ou bien Nanquim (prononciation similaire à celle du français) en portugais, par exemple.

Nanjing, couvre une surface totale de 6 598 km². Elle est située dans l'une des plus importantes zones économiques de la Chine, le delta du Yangzi Jiang. Ce fleuve évolue sur la partie ouest de la ville de Nankin intra-muros. Nankin est située à 300 kilomètres de Shanghai, à 1200 kilomètres de Pékin et1400 kilomètres de Chongqing.
Nanjing est dotée d'un climat sub-tropical, soumis à l'influence des moussons d'Asie de l'est. Les saisons sont très marquées, avec des étés très chauds et de la pluie tout au long de l'année. La température moyenne est de 15,7 degrés celsius, et peut atteindre des records de 43 degrés (le13 juillet 1934) jusqu'à -16,9 degrés (le6 janvier 1955).On compte en moyenne 117 jours de pluie par an, et 1106,5 mm de précipitations. La saison meiyu (autrement dit, pluie des prunes) a lieu de la mi-juin jusqu' à fin juillet. Selon l'office du tourisme local, la meilleure période pour visiter Nankin se situe entre septembre et novembre.
Nankin possède de nombreuses ressources naturelles. Avec plus de 40 types de minéraux différents, dont le fer, le soufre ils constituent 40% des réserves du Jiangsu; elle dispose des plus importantes réserves de strontium edans toute l'Asie de l'est et du sud-est. Nankin disposeégalement de vastes réserves d'eau, grâce à ses fleuves et grâce à des reserves importantes de sources phréatiques; il existe plusieurs sources d'eau chaude, commela source de Tangshan de Jiangning ou la source de Tangquan de Pukou.
Entourée du Yangzi Jiang et d'imposantes montagnes, Nankin offre de superbes paysages. Des lacs naturels tels le lac Xuanwu et le lac Mochou sont accessibles au public depuis le centre de la ville ; les Montagnes Pourpres situées sur la partie est de la ville constituent un site privilégié de vestiges archéologiques et de sites culturels.C'est de ce lieu que le célèbre stratège et politicien de la période des Trois Royaumes, Zhuge Liang, rédigea la phrase suivante : "Avec les Montagnes Pourpres en dragon surgissant et les Murs de Pierre en tigre rugissant, Jinling est la demeure consacrée des empereurs»

Nanjing est sans aucun doute l'une des villes les plus anciennes de la Chine du Sud. Selon la légende, Fu Chai, le seigneur du pays de Wu, fonda le premier site de la ville, Yecheng en 495 av.J-C. En -473, le pays de Yue conquit le pays de Wu et créa la ville de Yuecheng aux alentours de l'emplacement actuel du Pont de Zhonghua. C'est en -333, après avoir battu le pays de Yue que le pays de Chu bat^tt Jinling Yi située dans la partie nord-ouest de la ville actuelle. Depuis cette époque, de nombreuses destructions et reconstructions ont marqué l'histoire de Nankin.
Nanjing est devenue capitale en 229, lorsque Sun Quan, seigneur du royaume de Wu déplaça sa capitale vers Jianye qu'il utilisa comme extension de Jinling Yi dès 211. c'était la période des Trois Royaumes. Tout de suite après l'invasion des Cing Wu, les nobles et les riches de la dynastie Jin s'échappèrent sur l'autre rive du Yangzi Jiang et établirent leur propre capitale à Nankin, dénomée alors Jiankang . Nankin devint alors la capitale de la Chine du Sud pendant toute la période de division Nord-Sud et ce jusqu'à ce que la dynastie des Sui finisse par réunir la Chine et détruise toute la ville.
La villefut reconstruite durant la dynastie Tang.Elle redevint capitale du pays durant le règne éphémère du royaume des Tang du Sud (937-975). C'est à cette période que l'industrie de Jiankang se developpa pou atteindre son apogée sous la dynastie Song,malgré qu'elle fut constamment menacée par de multiples envahisseurs étrangers. Ce n'est qu'après l'invasion mongole que la ville fut consolidée en tant que pôle technologique textile.
Suite aux divisions pendant la période des guerres entre seigneurs de la fin de la dynastie Yuan, Zhu Yuanzhang, le fondateur de la dynastie Ming, s'imposa comme vainqueur et établit une nouvelle fois la capitale à Nankin en 1368.Il adopta pour la première fois son nom moderne de Nanjing.
Il construit ce qui devint à l'époque la plus grande ville du monde , grâce aux 200 000 ouvriers qui achevèrent ce projet en seulement 21 ans. La muraille actuelle de Nankin date de cette période: c'est la plus ancienne muraille urbaine du monde qui subsiste de nos jours.
La région de Nankin s'appelait Jiangning durant la dynastie Qing (1644-1911), et servit de siège au gouvernement du vice-roi Liangjiang. Nankin devint la capitale du royaume Taiping dans le milieu du XIXe siècle et fut alors rebaptisée Tianjing «capitale du Cie».Lorsque le général Zeng Guofan reprit la ville en 1864, un massacre d'une immense cruauté eut lieu: on compta pas de moins de 100 000 personnesmortes en combattant ou en se donnant la mort.

C'est en 1911, que Sun Yat-sen lança à Wuhan avec le concours du Guomindang une révolution de certaines élites.ils renversa ainsi la dynastie Qing et fonda en 1912 la République de Chine . Nankin devint capitale : on appelle cette période la période dite de la République de Nankin. Lorsque Yuan Shikai devint président, la capitale fut déplacée à Pékin.. En 1928, Tchang Kaï-chek prend le pouvoir du Guomindang et réinstalle sa capitale à Nankin : Pékin,qui était contrôlée par les seigneurs de la guerre, ainsi que Wuhan, dirigée par Wang Jingwei, prétendaient également au statut de capitales.
En 1937, l'armée japonaise conquiert Pékin et réussit à occuper Nankin, la capitale officielle. Afin d'échapper à l'invasion des japonais, le gouvernement du Guomindang s'installe alors à Chongqing. Malgré des controverses négationistes, un massacre de grande ampleur eut bel et bien eu lieuà la fin de l'année à Nankinpar les forces d'occupation . Les estimations varient en fonction des sources Mais le gouvernement chinois estime à environ 300 000 le nombre de personnes qui périrent lors de ce massacre.
Durant l'occupation japonaise, un gouvernement fantôme, dirigé par Wang Jingwei, fut installé dans la ville. L'armée showa y installa entre autres l'unité de recherche bactériologique 1644, filiale de l'unité 731 dans laquelles des médecins nippons pratiquaient des expériences medicales sur des cobayes humains.
Après la Seconde Guerre mondiale, le Guomindang refit, une nouvelle fois Nakin sa capitale. Le 23 avril 1949, l'Armée Populaire de Libération après avoir conquis Pékin grâce au ralliement de la plus grande partie des troupes du Guomindang, conquiert Nankin,et oblige le Guomindang à se replier sur Taïwan, assisté par les Etats Unis. Cet évenement mit officiellement fin à la République de Chine en Chine continentale. Depuis cette date, Nankin demeure la capitale provinciale du Jiangsu, et continue néanmoins de rester la capitale officielle de la République de Chine basée à Taïwan.

Démographie

D'après des sources officielles, la population totale de la ville de Nankin a atteint 6,24 millions en 2000. Selon les statistiques, Nankin aurait atteint 6,40 millions en 2004 , avec 5,836 millions de nouveaux résidents . Le taux de natalité est de 7,73%, le taux de mortalité de 5,44%. 47 429 couples se sont mariés en 2004, 7 036 ont divorcé. 10 473 personnes se sont remariées.
L'ethnie Han est dominante (98,56 %), avec 50 autres ethnies présentes. En 1999, 77 934 résidents faisaient partie des autres minorités, dont une vaste majorité de Hui (64 832, soit 83,76% des minorités). Suivent les Man (2 311) et lse Zhuang (533). La plupart de ces minorités résident dans le district de Jianye.
Le ratio hommes-femmes était de 106,49 hommes pour 100 femmes en 2003.
Le revenu annuel brut de la ville était de 191 millions de yuans en 2004 (3e dans le Jiangsu), soit 33 050 par tête, 15% de plus qu'en 2003. En 2004, le revenu disponible par habitant était de 11 061 yuans par an en ville, alors qu'il n'était que de 5 333 à la campagne ; le taux de chômage s'élevait à 4,03% contre 4,2% sur le plan national.

L'industrie

L'industrie actuelle de la ville est issue de la situation léguée après les années 60, avec comme pôles principaux l'électronique, l'automobile, la pétrochimie, le fer, l'acier et l'énergie dénommés les "cinq industries-piliers". De grandes entreprises d'État telles que Panda Electronics, Jincheng Motors et Nanjing Steel ont leurs sieges à Nankin. L'industrie tertiaire s'implante de plus en plus, avec un total de 44 % du revenu de la ville. De nombreux investisseurs se sont installés à Nankin ces dernieres années. Citons Fiat, IVECO, A.O. Smith and Sharp entre autres. Cette situation s'est confirmée suite à l'entrée de la Chine à l'OMC . On constate qu'en moyenne deux entreprises étrangères y établissent un bureau quotidiennement.
Le gouvernement local tente d'améliorer l'attractivité de la ville en aménageant de vastes parcs industriels.Ils sont, à ce jour au nombre de cinq: Gaoxin, Xingang, Huagong et Jiangning. Mais malgré tous ces efforts, Nankin reste devancée par les villes voisines de Wuxi, Suzhou et Hangzhou. De plus, les entreprises d'État ne parviennent pas à se reconvertir en sociétés compétitives reconnues sur le plan international et sont menacées par des faillites . Cette situation a pour conséquence immédiate un nombre important de chômeurs.

Les sites touristiques

Le Temple Linggu  : Situé sur les collines aux alentours de la ville, ce temple bouddhique est composé d' une salle de 22 m de haut totalement bâtie en brique, d’où son nom de Wuliang (sans poutre)

Le Mausolée de Sun Yat-sen : Au pied des collines de Pourpre et d’Or fut érigé le Mausolée de Sun Yat-sen (1866-1925), grand précurseur de la révolution chinoise. L'accès à ce Mausolée s'effectue par un escalier de 392 marches entièrement construit en granit. Au centre de la salle commémorative on découvre une statue en marbre blanc du Dr Sun Yat-sen. C'est au fond de cette salle que l'on peut trouver le caveau mortuaire où est étendu un gisant en marbre blanc qui represente le Dr Sun Yat-­sen dont la dépouille repose plus bas.

La rivière Qinhuai : Elle est la principale rivière qui traverse la ville de Nanjing d'Est en Ouest. Autrefois, les commerçants et les érudits se regroupaient sur ses rives. Des promenades nocturnes sont organisées sur cette rivière . On peut également visiter l’îlot des Aigrettes, la porte Zhonghua, etc.

Le Temple de Confucius : Bâti en 1034, le Temple de Confucius abrite une statue du Sage devant laquelle avaient lieu autrefois des sacrifices rituels. Ce lieu est devenu aujourd’hui un marché très animé sur lequel se vendent toutes sortes de spécialités locales. Chaque année, d’avril à octobre, des marchés de nuit y sont organisés ainsi que des expositions de lanternes . Des représentations theatrales,de chants et de danses folkloriques y sont rgulierment organisés.
Le rempart de Nanjing des Ming  C’est le rempart le plus long et le mieux conservé comparé à tous ceux qui sont encore visibles dans d’autres villes chinoises.

Le Xiaoling des Ming ou le tombeau de l’empereur Zhu Yuanzhang, fondateur de la dynastie des Ming.
Autres sites touristiques : Le lac Xuanwu, le mont Xixia, la terrasse de la Pluie de Fleurs, le lac Sans-souci, etc.

Dans la même rubrique :