La Chine, informations pratiques

Préparer son voyage en Chine

Formalité et Visa

Les touristes qui désirent voyager en Chine seuls ou en groupe peuvent se rendre dans les agences de voyage dans leurs pays ou celles de Chine. Hormis un passeport valide, un visa d’entrée est exigé pour entrer en République populaire de Chine. Les visas sont accordés par le bureau du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire Chinoise ou par ses ambassades ou consulats.
Si vous venez d’un pays qui a un accord de visa avec le gouvernement chinois, vous réglerez les formalités d’après cet accord.
Pour les personnes désirant voyager au Tibet, ils doivent avoir auparavant obtenu l'accord de l’agence de tourisme du Tibet ou de sa représentation à l’étranger.
Les touristes étrangers qui désirent voyager dans les zones économiques spéciales de Shenzhen, de Zhuhai et de Xiamen, doivent demander leurs visas auprès des autorités compétentes dès leur arrivée dans ces ports. Ceux qui veulent faire du commercer ou visiter leur famille à Hainan, pendant 2 semaines, doivent demander leurs visas en arrivant à Haikou ou à Sanya. Les groupes de touristes étrangers, déjà présents sur le territoire deHongkong et qui désirent se rendre à Shenzhen pour 3 jours maximum sont exemptés de demande de visa.
Les étrangers désirant entrer sur le territoire chinois doivent le faire uniquement par les ports ouverts au tourisme. Il est absolument interdit d’y pénétrer autrement. Pour voyager dans les régions non ouvertes aux étrangers pour une mission officielle, iles voyageurs pourront s’y rendre seulement après s'ils ont ont, préalablement obtenu un laisser-passer spécial à demander auprès des organes administratifs de ces régions. Ce permis doit être accompagné du passeport valide au moment du voyage.
Les étrangers munis d’un visa de tourisme ne peuvent exercer des activités non conformes à leur statut, comme par exemple travailler en tant qu' employé ou journaliste, étudier, etc. Les touristes étrangers doivent observer les lois et règlements de la Chine et respecter les mœurs et coutumes locales.
Les étrangers qui préfèrent voyager par leurs propres moyens de transport, comme le vélo, la moto, la voiture, le bateau ou l’avion. doivent avoir obtenu la permission préalable des autorités compétentes chinoises avant de pénétrer dans le pays.

La douane

Quelques précisions en vue de faciliter votre voyage :

Formalités d’entrée et de sortie

Selon les règlements en vigueur sur le territoire de la République Populaire Chinoise, tous les voyageurs doivent déclarer en douane lecontenu exact de leurs bagages et articles aux fins d'un contrôle à leur entrée et à leur sortie.

Limitations des articles importés et exportés
 •  Tabac et alcool détaxés
Note : Les jeunes de moins de 16 ans ne sont pas autorisés à transporter ni tabac ni alcool.
 •  Articles d’usage personnel
Les voyageurs ont l'autorisation de transporter avec eux un certain nombre d’objets, tels qu'appareil photo, radiocassette, caméscope et micro-ordinateur. Ils sont tenus, néanmoins,de les ramener avec eux en sortant de Chine. Ceux qui voyagent avec des appareils de valeur sont tenus d'en faire la déclaration de remplir les formulaires douaniers.
 •  Or, argent et leurs produits
Il est permis de voyager avec une quantité raisonnable de bijoux et uniquementr pour un usage personnel. Les personnes transportant plus de 50 g d’or sur eux doivent les déclarer à la douane et les ramener à leur sortie. Les touristes qui achètent, avec des de­vises préalablement déclarées à la douane, de l’or, de l’argent ou tout objet précieux (y compris des objets d’artisanat incrustés de métaux précieux) dans des magasins, peuvent les les ramener à condition de posséder les factures spéciales délivrées par la Banque populaire de Chine.
 •  Devises
Il n'y a pas de limte sur le montant des devises étrangères et de chèques de voyages avec les voyageurs entrent en Chine. Les étrangers qui résident en Chine peut transporter 2000 dollars US . Les non-résidents, ont droit à 5000 dollars ou autres devises équivalent à cette même somme. Le voyageur ne peut emporter que 20000 yuans au maximum.
 •  Vestiges culturels (y compris les oeuvres de célèbres calligraphes et peintres décédés)
Les touristes qui pénetrent dans le pays avec ces oeuvres d’art et souhaitent les ressortir doivent les déclarer en détail à la douane. Des objets d’art peuvent être exportés à condition qu’ils aient été auparavant expertisés par l’organe d’administration compétent en la matière. Celui ci les estampillera après présentation des factures de vente. Tous les autres objets d'Arts, obtenus par d’autres voies, doivent aussi être expertisés par le même organe d’administration, seul habilité à les estampiller et à fournir les certificats nécessaires pour la sortie du territoire.
Il est strictement interdit d'emporter des vestiges culturels non expertisés en sortant du pays.En vertu des lois, toute fraude sera sévèrement punie par la douane chinoise.
 •  Plantes médicinales et médicaments chinois
Le montant des plantes médicinales et médicaments chinois que peut transporter un voyageur est limité à 300 yuans pour un étranger et à 150 yuans pour un ressortissant de Hongkong et de Macao; la valeur des envois postaux est limitée à 200 yuans pour l’étranger et à 100 yuans pour Hongkong et Macao. Les plnantes et médicaments achetés avec les devises étrangères sont limités à une quantité raisonnable et pour une stricte utilisation personnelle Ils peuvent être exportés,à conditions qu'ils soient accompagnés de leur facture et du certificat de devises délivré par la banque.
Il est strictement interdit de sortir du pays avec du musc et des médicaments chinois dont la valeur totale dépasse les limites mentionnéesplus haut.
 •  Articles
Le voyageur a le droit de tramener des souvenirs et des objets d’art artisanal achetés avec ses devises et vérifiées à l’entrée du territoire sur simple présentation de facture et certificat de devises, sauf pour les objets nécessitant un permis d’exportation et qui sont taxés. Néanmoins la variété et le nombre de ces objets ne sont pas limités à la sortie du pays.

Taxation

Pour simplifier les formalités de taxation et faciliter leur payement, la douane applique un tarif en 4 catégories: l0%, 30%, 80% et 100%. Cette taxe est établie par la douane selon la valeur des objets et les normes du marché international.
Objets prohibés par le service de douane
Il est formellement interdit d’introduire sur le territoire de la République Populaire Chinoise:
- Armes, munitions et objets explosifs.
- Fausses monnaies et titres de valeur falsifiés.
- Imprimés, films et photos, disques, cassettes, vidéo-cassettes, VCD et autres productions qui portent atteinte à la politique, à l’économie, à la culture ainsi qu’à la morale du pays.
- Poisons violents.
- Opium, morphine, héroïne, haschisch et toutes autres drogues.
- Animaux, plantes et produits porteurs de bactéries et d’insectes nuisibles.
- Produits alimentaires nuisibles à la santé, qui proviennent de régions à épidémies.
• Il est interdit de sortir
- Les articles qui figurent sur la liste mentionnée ci-dessus.
- Les manuscrits, imprimés, films, photos, disques, cassettes, vidéo­cassettes, VCD et autres productions qui concernent les secrets d’Etat.
- Les pièces d’archéologie précieuses et les objets anciens qui ne sont pas munis d’une autorisation d’exportation.
- Les animaux et plantes en voie de disparition (y compris leurs spécimens), ainsi que leurs graines et matières pour leur reproduction.

Contrôle sanitaire 

Le voyageur doit accepter le contrôle sanitaire effectué par le service de quarantaine à tout port ouvert.
Si le voyageur transporte des produits microbiens, organiques humains, biologiques, du sang et ses dérivés, il doit les déclarer et les soumettre au service de quarantaine.
Les bagages et objets susceptibles de transporter des microbes doivent être remis au contrôle sanitaire.
Le voyageur qui arrive d’une zone où sévit la fièvre jaune doit présenter un certificat valide de vaccination contre cette maladie. Les personnes qui ne l’ont pas, seront mises en surveillance sanitaire pendant six jours à partir du jour où ils sont quittés le lieu contaminé. Ils seront obligés de subir une vaccination contre cette maladie et de rester sous surveillance médicale jusqu’à ce que le certificat médical entre en vigueur.
Le service de quarantaine refoule les étrangers atteints de SIDA, de maladies vénériennes, de la lèpre, de maladie mentale et de la tuberculose pulmonaire active.